Vidéo. Mauritanie: les réactions après la formation du 1er gouvernement de Ghazouani

INFOS AVOMM

Certains milieux mauritaniens proches de l’opposition réagissent après la formation du premier gouvernement de l’ère Mohamed Cheikh Ahmed Mohamed Ghazouani, sous la coordination du premier ministre Ismael Bedde ould Cheikh Sidya, rendue publique au cours de la nuit du jeudi au vendredi.

Chbih ould Cheikh Merlainine, responsable de la Coalition Vivre Ensemble (CVE), ancien ministre, exprime sa déception: «on s’attendait à un gouvernement de rupture. Mais on fait plutôt du sur place».

Il rappelle la position de sa coalition, qui a rejeté les résultats du scrutin présidentiel du 22 juin 2019.

Malgré tout, estime-t-il «la désignation du Premier ministre, un cadre compétent, nous avait laissé l’espoir d’une certaine ouverture. Mais à l’arrivée, on constate le retour de personnalités qui étaient au placard» et qui trainent un passif dans la gestion des affaires publiques.

Ahmedou ould Wedia, journaliste et homme politique proche du parti islamiste déplore une équipe dont la composition symbolise «la continuité dans un pays en crise profonde».

Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

Le360 Afrique


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :