Conférence de presse Avomm / Ocvidh : focus sur le passif humanitaire! [L'intégralité en audio]

INFOS AVOMM

Voir et écouter les fichiers audios ci-dessous (au bas de l'article)

Pour suivre la conférence dans son intégralité, merci de commencer la lecture par le fichier c-140-1, puis le c141-1.



Conférence de presse Avomm / Ocvidh : focus sur le passif humanitaire! [L'intégralité en audio]
Mauritanie : entre 1990 et 1991, plus de 500 militaires négro-mauritaniens auraient été froidement assassinés pour tentative de coup d'état selon le régime de l'ancien président mauritanien Maaouiya ould Sid'Ahmed Taya qui a dirigé le pays du 12 décembre 1984 au 5 aout 2005.`

Taya fut renversé par un autre coup d'état conduit cette-fois-ci, par son ex-chef de la garde présidentielle d'alors, le colonel Mohamed ould Abbel Aziz.

Devenu chef de l'état depuis le 6 aout 2008, aprés avoir deposé ould Abdallahi, le général Aziz, vient de recevoir à Nouakchott, une délégation des organisations de défense des parenst des victimes, dont Ousmane Abdoul Sarr, ancien président de l'Avomm (aide aux veuves et orphélins des militaires mauritaniens), Kane Harouna, membre de l'association et le capitaine Soumaré Abdel Aziz, ancien chef d'arrondissement, président de l'Organisation Contre les VIolations des Droits de l'Homme en Mauritanie.

A l'issue de leur sejour à Nouakchott où ils ont été longuement reçus en audience par le général Aziz, à l'initiative de leur présence en Mauritanie ces jours-ci, Ousmane Abdoul Sarr et Soumaré Abdel Aziz, ont animé une conférence de presse à l'hotel Atlantic de Nouakchott.

Ils ont repondu sans détours à toutes les questions des journalistes: Kissima Diagana de La Tribune, Roghaya Tall de l'Eveil Hebdo, Houléye Kane du Rénovateur, Amadou Sarr de Siraje, Mamady Camara de Nouakchott-Info, Amadou Tall de Points Chauds, Khalilou Diagana du Quotidien de Nouakchott et Salem Mejbour Salem d'AFRICA N°1.

Parmi les questions posées: le nombre exact des victimes à indemniser? y a-t'il réellement de fausses communes où des victimes seraient ensevelies? dans quels endroits du pays? le processus de réparation c'est pour quand? comment va-t-il se concrétiser? le général Aziz a-t-il la légitimité morale ou politique pour traiter de ce dossier d'une extrême sensibilité? pourquoi a-t-il choisi spécialement comme interlocuteurs les Soumaré, Sarr et compagnie?
Quelles réactions face aux réserves voir les doutes emis par les Flam? à l'image de Kaw Touré qui a qualifié de simple piéce théatrale la demarche du général et la réponse avec célérité de ses interlocuteurs?
Voici en audio et en intégralité la conférence de presse de Ousmane Abdoul Sarr et Soumaré Abdel Aziz. Reportage er montage de la conférence de presse: Salem Mejbour Salem, grand-reporter à AFRICA N°1. (ci-dessous).